Chevaliers pluridisciplinaires : du concours cuisine aux jeux olympiques…

Comme nous l’avions laissé entendre dans le billet précédent, nous avons eu droit à un concours cuisine du tonnerre… de quoi régaler les papilles de tout le monde ! En effet, nos jeunes aventuriers, pour reprendre des forces, ont dû préparer un véritable festin !

Concours cuisine !

Concours cuisine !

Préparation d'une quiche…

Préparation d’une quiche…

Mmh ! Ça a l'air bon !

Mmh ! Ça a l’air bon !

Une omelette aux lardons et champignons…

Une omelette aux lardons et champignons…

Nous avons ensuite proposé aux louveteaux en deuxième année de dire leur Message au Peuple Libre. Il s’agit d’une cérémonie importante dans la vie d’un louveteau où celui-ci se remet en question : il explique les efforts qu’il doit faire pour devenir un chouette louveteau. En réponse, la meute lui dit qu’il est déjà un chouette louveteau pour les diverses raisons qui font qu’il a déjà sa place dans notre bande.

Message de Lucas…

Message de Lucas…

… et d'Océane !

… et d’Océane !

Après, nous avons fait de nos apprentis chevaliers des chevaliers de la Table Ronde (la nouvelle, que Merlin a décidé de remettre en place suite à la nouvelle menace de Mordred). Ils ont juré fidélité à la Table et ont promis de mettre tout en œuvre pour défaire l’usurpateur.

Adoubement de chacun de nos apprentis chevaliers.

Adoubement de chacun de nos apprentis chevaliers.

Même Merlin est présent pour assister à la cérémonie…

Même Merlin est présent pour assister à la cérémonie…

Aujourd’hui, c’étaient la grande joute de préparation de nos chevaliers fraîchement adoubés ! Au programme :

Des courses relais en sac de chanvre.

Des courses relais en sac de chanvre.

Une bataille de vers de terre.

Une bataille de vers de terre.

Des duels à l'épée.

Des duels à l’épée.

Un base-ball sans merci.

Un base-ball sans merci.

Pour conclure cet article, une petite photo de l’ensemble de la meute…

Coucou (de) tout le monde !

Coucou (de) tout le monde !

À bientôt pour de nouvelles excitantes aventures ! Demain, nous nous mettrons en quête de la demeure du Roi Pêcheur…

Une nouvelle fournée de nouvelles !

Salut les parents !

Quelles nouvelles ? Ici au camp, on va bien.

Voici quelques photos qui n’avaient pas été ajoutées au billet précédent en raison d’un appareil photo inaccessible. Un animateur dont nous tairons le nom s’était endormi sans dire où il l’avait rangé. :D

Un des boucliers de Lancelot !

Un des boucliers de Lancelot !

Ce jour-là, nous avions trois pios en visite. Elles rejoindront certainement le staff louveteau l’an prochain ! Nos chères têtes blondes ont joué de leur imparable charme pour s’en assurer. ;)

Les pio qui animeront la section l'an prochain

Visite des pionniers ! Il faut livrer bataille pour récupérer le deuxième écu de Lancelot du Lac…

Le lendemain, nous étions partis en hike. Notre gîte est trop confortable et pas assez grand.

Direction… Chimay, le camp des éclaireuses !

Départ à la gare. Il s'agit tout de même de ne pas marcher 50 km en un jour !

Départ à la gare. Il s’agit tout de même de ne pas marcher 50 km en un jour !

Un kilomètre en train, ça use, ça use…

Un kilomètre en train, ça use, ça use…

Faut pas exagérer, on marche quand même, hein !

Faut pas exagérer, on marche quand même, hein !

Nous avons traversé de jolis paysages !

Nous avons traversé de bien jolis paysages !

Après environ quatorze kilomètres, nous arrivons à destination. Mais les loups ne sont pas fatigués !

Les loups décident de montrer aux éclaireuses comment on fait des feux par chez nous.

Les loups décident de montrer aux éclaireuses comment on fait des feux par chez nous.

La pyramide monte…

La pyramide monte…

Difficile d'obtenir une bonne mise au point dans le noir…

Difficile d’obtenir une bonne mise au point dans le noir…

Et voilà notre feu à l'œuvre !

Et voilà notre feu à l’œuvre !

Une ronde des totems avec les éclaireuses autour du feu.

Une ronde des totems avec les éclaireuses autour du feu.

Mais arriver à Chimay n’est pas suffisant pour libérer Merlin. Il faut encore trouver la pierre dans laquelle on l’a enfermé… Cap sur l’abbaye de Chimay !

« D'après nos informations, ce serait dans l'abbaye même. »

« D’après nos informations, ce serait dans l’abbaye même. »

Encore mieux qu'une belle vue…

Encore mieux qu’une belle vue…

Merlin est-il dans la cette petite chapelle ?

Merlin est-il dans la cette petite chapelle ?

Il semble que oui… !

Il semble que oui… !

La journée est loin d’être finie. Il reste encore des ingrédients à trouver pour délivrer Merlin. Et puis, il faut encore le faire ! Nos courageux chevaliers sont déterminés, et cela paye : l’enchanteur finit par apparaître devant leurs yeux ébahis (malheureusement, il semble que nous n’avons pas de photos de cette demi-journée).

Le lendemain matin, nous voici repartis. Fidèle à sa tradition, la meute se divise en deux : un groupe qui, au prix de « un peu plus » de marche, découvrira du paysage, et l’autre qui rentre par le chemin le plus direct.

Les courageux sur le départ…

Les courageux sur le départ…

Le groupe au complet !

Le groupe au complet !

Apprenons à allumer un feu de manière sécurisée dans une forêt.

Apprenons à allumer un feu de manière sécurisée dans une forêt.

Ce feu, bien sûr, servit à cuire notre repas de midi !

Ce feu, bien sûr, servit à cuire notre repas de midi !

En chemin, nous avons rencontré un orvet…

En chemin, nous avons rencontré un orvet…

… Et une taupe !

… Et une taupe !

Après 26 kilomètres, arrivée à Couvin… ouf !

Après 26 kilomètres (d’après le tracking GPS), arrivée à Couvin… ouf !

Rentrés à Charleroi, on cherche un moyen de transport…

Rentrés à Charleroi, on cherche un moyen de transport… (finalement, ce sera le train)

Pendant ce temps, l'autre groupe, rentré au gîte bien plus tôt, s'amuse… :)

Pendant ce temps, l’autre groupe, rentré au gîte bien plus tôt, s’amuse… :)

À bientôt plus d’aventures, Merlin étant parvenu à ramener notre folle bande à leur époque…

Aujourd’hui, nous avons fait le concours cuisine, ainsi que le Message au Peuple Libre !

Premières nouvelles du camp.

Dès le premier jour, nous avons mis le thème en place ! Le camp démarre sur les chapeaux de roues.

Confection de bourses en cuir.

Confection de bourses en cuir.

Cependant, canicule oblige, nous avons sorti la grosse artillerie pour se rafraîchir !

Remplissage de la piscine !

Remplissage de la piscine !

Il y en a qui s'amusent… :-)

Il y en a qui s’amusent… :-)

Bien sûr, le thème a été introduit en bonne et due forme par la suite.

Introduction du thème

Introduction du thème

Nos petites têtes blondes en costume !

Nos petites têtes blondes en costume !

Le soir, nous avons donné à Émilie son nom de Jungle.

Totémisation…

Totémisation…

… autour du feu !

… autour du feu !

Bienvenue à Rann dans la meute !

Le lendemain, nous avons cherché (et retrouvé) les boucliers magiques de Lancelot du Lac. L’après-midi, les différentes maisons se sont affrontées dans un combat sans merci…

Sans merci,

Sans merci,

qu'on vous dit !

qu’on vous dit !

Malheureusement, le méchant Mordred leur vole leurs boucliers, et ils vont devoir passer des épreuves pour s’infiltrer dans son castel.

Entre autres, quelques mimes…

Entre autres, quelques mimes…

Enfin entrés, quel sacrilège !

Mordred en mode « roi du monde ».

Mordred en mode « roi du monde ».

Outrés, les nobles chevaliers essaient d’empêcher Mordred de s’imposer plus, mais celui-ci use de sa magie pour les envoyer dans le temps !

Ils devront donc se lever demain dès l’aube pour partir vers Chimay où ils essaieront de retrouver Merlin, seul être de ce monde capable de les renvoyer dans leur époque.

Prêts à remettre le couvert ?

Nous voici donc, un an plus tard, prêts à remettre le couvert pour un camp du tonnerre. Ce blog sera à nouveau régulièrement tenu à jour.

Amis chevaliers, prêts pour de trépidantes aventures ?

Suite… et fin !

Bonjour à tous,

Voici enfin arrivé le dernier billet du carnet de camp… de cette année ! Commençons tout de suite par une photo de la sizaine des rouges découvrant le plat imposé par les cuisiniers de Masterchef…

Des nouilles !

 

Des nouilles !

 

Une fois repus, nous sortons un peu du cadre de l’émission pour préparer le Message au Peuple Libre. Ça travaille dur !

 

Qui dit préparation dit cérémonie ! Ce soir-là, nos louveteaux dont c’était le deuxième camp promirent de s’améliorer… et les plus anciens leur expliquèrent pourquoi ils avaient déjà leur place dans la meute !

 

Le lendemain, La Voix les a invités à remplir nombre d’épreuves pour gagner de l’argent afin de dévoiler les secrets des autres… Secret Story était lancé !

 

 

Bien entendu, comme c’était notre dernier jour, il convenait de dire au revoir à la mer… et croyez-moi, cette fois, les vagues étaient au rendez-vous !

 

Enfin, nous lançâmes la veillée finale au cours de laquelle nous fîmes le bivouac…

… et procédâmes à la remise des fanions/Oscars ! Félicitations à toutes les sizaines pour leur ardente participation et leur enthousiasme !

 

Et voilà un camp riche en aventures, en découvertes, en jeux et en éclats de rire.

 

Au nom de tout le staff louveteaux, je tiens à remercier tous les enfants qui ont participé. C’est VOUS qui avez fait de ce camp ce qu’il a été. Vous nous manquez déjà. Sans rire.

 

Aussi, un grand merci aux parents pour leurs commentaires et les encouragements qu’ils ont pu envoyer au travers de ce blog. L’expérience fut enrichissante et sera, à n’en pas douter, renouvelée l’an prochain.

 

Et enfin… vivement le mois de septembre !

Kaa.

 

Un petit coucou de la part de tout le monde !

Nos loulous ont chacun posé pour la photo, ces signes de la main vous sont adressés ! Ne sont-ils pas choupi ?

Coucou !

 

Hier, c’était la journée des Jeux Olympiques. Eh oui, si on voit l’Angleterre d’ici, aucune raison de se priver de faire du sport !

J'ai pas peur, voilà le logo, affiché sans autorisation, haha.

 

 

Au programme ? De la nage, bien entendu !

Tout le monde dans l'eau !

 

Nous avons  la grande joie de vous annoncer que Robin des bois a trouvé son maître.

Thib > Robin.

 

L’épreuve de saut en longueur fut disputée chèrement aussi…

 

Nous avons enfin terminé par un grand baseball… au choix : la batte ou la raquette de tennis. Attention aux homeruns !

Antho, prêt à faire un homerun à la batte.

 

 

Aujourd’hui, nos loups sont confrontés aux difficultés culinaires imposées par les cuisiniers de Masterchef. Seront-ils à la hauteur ?

Radio Ramet, nous émettons ! (Enfin !)

Nous émettons !

Notre radio camp est enfin entrée en marche ! Pour rappel, le numéro auquel il faut téléphoner est le +32499609401.

Hier, nous sommes partis à la chasse de la Rose des Vents. La traque aux indices nous a menés jusqu’au fort d’Ambleteuse, où le trésor nous attendait : un gâteau d’anniversaire pour Mahé. Joyeux anniversaire ! Le temps était au rendez-vous, à la plus grande joie de tous.

Devant le fort d'Ambleteuse

Aujourd’hui, l’ambiance est plus sombre : les loups devront, sous un ciel malheureusement un peu gris, trouver des indices, car les Experts ont débarqué chez nous, et il faut mener l’enquête !